Les effacés tome 1 toxicité maximale de Bertrand Puard

 

 

livre

Auteur : Bertrand Puard .

Éditions : Le livre de poche jeunesse (  en grand format Hachette ) .

Collection : Fictions .

 

Parution : Janvier 2014 .

Nombre de pages ;  356 pages .

 

4ème de couverture :

 

Ilsa, Mathilde, Émile et Zacharie. Leurs parents ont été assassinés parce qu'ils en savaient trop. Eux ont échappé à la mort et n'ant plus d'existence légale. Ils ont un ange-gardien : Nicolas Mandragore, un personnage mystérieux dont on ne soit rien. Leur mission : rétablir la vérité sur des affaires trop vite classées par les autorités. Pour que les coupables soient châtiés. Et pour que jamais plus personne ne soit traité au nom d'intérêts très controversès. Ils sont Les Effacés.

 

Avis :

Déjà, ce roman, je l'ai lu en grandes vacances, qui je pense est un super contexte pour lire ce livre .


Dès les premières pages, nous pénétrons dans l'univers des Effacés, meurtres, descriptions saisissantes et ambiance sombre sont au rendez-vous ! Une vraie enquête commence à naître sous nos yeux, pour notre plus grand bonheur.
Nous rencontrons durant ce livre cinq protagonistes : Ilsa, Mathilde, Émile, Zacharie et Neil qui est d'ailleurs le dernier à avoir rejoint la troupe .

On reste attaché à eux du début à la fin. Tous les cinq, ils forment un groupe vraiment soudé, qui est très touchant. Seuls, ils sont également des personnages adorables et écrits .


Dans le roman, tout s'accélère ! Bertrand Puard nous offre un mélange de suspense, de rebondissement et de tensions qui nous font frissonner ! Les effacés sont au coeur d'une histoire extraordinaire qui est, la dispersion d'un virus mortel en France. J'ai adoré cet aspect super réaliste. Les arguments de l'auteur pour nous expliquer le processus de mise en place de la maladie dans le pays sont justes splendides ! Ils paraissent tellement vrais .


De plus, Bertrand Puard m'a totalement épaté grâce à son écriture qui est à la fois fluide et captivante . On sent bien qu'il a fait des tonnes de recherches pour écrire son roman. Tout est très poussé et super bien décrit . Tout comme les personnages. Car oui, certains protagonistes ont une psychologie vraiment... bizarre .

 

Lors de cette lecture, je me suis beaucoup attaché au personnage de Mathilde, qui est d'ailleurs mon personnage préféré dans ce roman, elle est très sensible et ne ferait pas de mal à une mouche . Je m'identifie énormément à elle .
Malgré tout , certains passages du livre m'ont énormément dérangé, car je les est trouvée ennuyante . C'est cela qui a fait baisser la note .


L'auteur parvient à nous envoyer toute une palette d'émotions , on panique, on se ronge les ongles et on transpire en découvrant jusqu'où certaines personnes du gouvernement sont prêtes à aller pour cacher les preuves qui prouvent qu'elles sont coupables, et on va même jusqu'à éprouver un sentiment de peur mêlé à de la fascination lorsqu'on ne fait qu'apercevoir la démence de certains personnages. Bref, notre coeur en voit de toutes les couleurs !


La fin de ce premier tome est à couper le souffle . Les dernières lignes sont justes haletantes, pleines de questions encore en suspens !

Ma note : petit coup de coeur .