Salmacis de Emmanuelle De Jesus 

 

 

Auteur : Emmanuelle De Jesus .

logo_243283

Editeur : Hachette .

 

Collection : Black Moon .

 

Parution : 21 mai 2014

Nombre de pages : 383 pages .

 

4ème de couverture :

Toute sa vie, Faustine Sullivan, seize ans, s’est contentée d’une place à l’ombre de son frère jumeau. Mais c’est à la mort de ses parents, dans un pensionnat perdu dans la montagne, qu’elle trouve l’envie d’exister. Quelle est cette force irrésistible qui l’attire vers le mystérieux Andrea ? Et comment imaginer qu’en cédant à ses sentiments, Faustine risque de se brûler les ailes ?
Je remercie les éditions Hachette d'avoir organisé ce concours et de m'avoir envoyé le livre aussi rapidement et en bon état , encore merci .

Avis :

C'est une très chouette saga que nous offre l'auteure !
J’ai trouvé le style de l’auteure vraiment agréable et limpide, une belle plume qui a su m’emmener avec elle dès les premières pages…

Ce livre touche à la mythologie (les curieux risqueraient de découvrir le sujet du livre, contrairement à moi qui n'en savais rien) .

Nous vivons cette aventure du point de vue de Faustine, une jeune fille de seize ans qui a toujours vécu dans l’ombre de son frère jumeau Sasha. Le lien qui les anime et très puissant, mais malgré cela, Faustine et Sasha sont radicalement différents. Si l’on se prend d’affection pour Faustine, Sasha (malgré tout ce que peut en penser l’héroïne) n’est qu’une pâle copie de sa jumelle. Anna et Ben (l’oncle et la tante) m’ont beaucoup fait sourire et émue également, la situation peu ordinaire qui les amènent tous à vivre ensemble m’a beaucoup touché . Andrea est entouré d’énigmes et je me suis longtemps demandée ce que je pensai vraiment de lui et encore maintenant j’avoue que je suis un peu perdue à son sujet. J’aurai aimé que l’auteure prolonge quelques scènes avec lui. Mais après réflexion, je pense que tout cela est fait exprès et que l’auteure a véritablement cherché à maintenir jusqu’au bout le mystère autour de son personnage. Le sport mis en avant dans ce livre : l'escalade. C'est rare qu'on en parle, et ça a en fait un énième point positif.

Si j’ai aimé parcourir les 250 première pages , je n’ai pas cessé de me demander où l’auteure allait m’emmener. Nous sentons très bien qu’il va se passer quelque chose , qu’il y a des choses anormales qui se dessinent à l’horizon. Des secrets nous sont dissimulés, une menace grandit… quelque chose de latent et de nébuleux qui prend forme.
Jusqu’à ce que tout dérape !

Pour tous vous dire , lorsque Faustine et partit faire les recherches , elle n'a rien compris , alors que moi , j'avais ma petit idée derrière la tête .
L’auteure nous plonge brusquement dans un secret des plus troublants, grosse remise en question pour l’héroïne. Et pour le lecteur également . Je me suis donc accrochée jusqu’au bout de cette histoire en me posant un milliard de questions sur la dite révélation et en me demandant continuellement ce qu’il allait bien pouvoir se passer ? Ahhh et là j’ai compris qu’il s’agissait d’un premier tome !

Ma note : 4.5/5