31 janvier 2015

L'épreuve tome 2 de James Dashner

L'épreuve tome 2 de James Dashner

 

 

Auteur : James Dahner .                                                                                                       51pxfyfAiXL

Editeur : Pocket Jeunesse .

 

Collection : / .

 

Parution : 2013  .

Nombre de pages : 414  pages .

 

4ème de couverture :

ET SI LA VIE ÉTAIT PIRE HORS DU LABYRINTHE ?

Thomas en était sûr, la sortie du labyrinthe marquerait la fin de l'Épreuve. Mais à l'extérieur il découvre un monde ravagé. La terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre... et des hordes de gens infectés, en proie à une folie meurtrière, errent dans les villes en ruines. Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque. Au cœur de cette terre brûlée, parviendra-t-il à trouver la paix... et un peu d'amour ?

 

Avis :


Pour ce tome 2, cela m'a pris un peu plus de temps mais une fois dedans, j'ai adoré ma lecture ! L'auteur nous mène par le bout du nez, on ne sait jamais quoi penser et où tout cela va nous mener, les histoires de variables et de tests sont très intrigantes, j'ai vraiment hâte de découvrir la vérité là-dessus. Les personnages m'ont davantage plu dans ce tome, je me suis sentie plus proche d'eux et leur humour qui devient de plus en plus satirique au fil des épreuves qu'ils subissent m'a fait de nombreuses fois sourire souvent formulé des lèvres de notre trio préféré, j'ai nommé Thomas/Newt/Minho.

Nous retrouvons Thomas et ses amis du bloc au lendemain de la fin du tome 1. Ils ont à peine le temps de souffler qu’ils se retrouvent propulser dans une nouvelle épreuve, toujours sous les yeux du Wicked. Cette fois-ci, ils doivent traverser un désert ardent pour trouver un endroit appelé le refuge. Les blocards s’exécutent
car ils n’ont pas d’autres choix et leur découverte de ce monde ne va pas les rassurer. Eux qui croyaient qu’à l’extérieur du mur du labyrinthe ils trouveraient la paix se sont bien trompés. Les épreuves ne sont pas prêtes de se terminer.

J’ai eu un peu plus de mal à me laisser emporter par ce tome que par le premier. C’est sans doute le fait que je n’avais pas la surprise du premier tome, je savais à peu prêt à quoi m’attendre : des personnages toujours aussi perdus et des épreuves toujours aussi incompréhensibles. Je suis finalement parfaitement rentrée dedans et les retournements de situation m’ont vraiment scotchée. L’auteur joue avec nos nerfs et mène parfaitement son récit. La fin m’a laissée sur les nerfs , une fois de plus ! Je doutais de tout et de tout le monde, le wicked nous fait tourner en bourrique et on ne sait toujours pas le vrai but de toutes ces expériences. Le gros point fort de ce roman est pour moi son intrigue, elle s’étale bien sur les 3 tomes, ne suit pas de schémas classiques et le suspens est toujours à son comble ! J’ai hâte de connaître tous les comment des pourquoi, je n’ai vraiment aucune idée de la manière dont pourrait bien se terminer cette série…

L’univers de l’auteur s’est bien étoffé avec ce tome, nous ne sommes plus en huit clos dans le labyrinthe et nous avons l’occasion de découvrir le réel univers de cette saga. Ce dernier est dévasté, une maladie incurable a décimé sa population et un climat quasi insupportable règne en surface. Les blocards en apprennent un peu plus sur le Wicked et la raison pour laquelle ils leur font subir ça… Ce monde est vraiment intéressant à découvrir et son aspect post-apocalyptique peut faire parfois froid dans le dos avec les descriptions que fait l’auteur ! Mon point de vue sur Teresa change énormement ( et pas en bien) , car déjà , dans le premier tome je ne l'aimé pas trop , mais la ......

J’étais restée en retrait des personnages dans le tome 1 mais là, je m’y suis davantage attachée. C’est surtout leur humour satirique que j’ai apprécié. Au fil des épreuves, ils se sont endurcis et cela se ressent dans leurs répliques. Ces gars veulent survivre et ne se laissent pas abattre ! D’autres personnages font leur entrée dans ce tome et apporte leur lot de confusion car oui, dans ce tome, vous allez douter et pas qu’un peu ! Entre les gentils et les méchants la frontière est mince, ou plutôt confuse car même à la fin de ce tome, je me pose encore des questions.


J’ai donc été aussi enthousiasmée par ce tome que par le premier même si j’ai peiné un peu pour m’y plonger. L’intrigue est vraiment surprenante et j’espère que le tome 3 sera à la hauteur de mes attentes. J’ai peur, car quelques avis sont ressortis négatifs… Je verrai bien !

 

Ma note : 4,5/5 .

 

 

Posté par Lapassiondelire à 20:26 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,


29 janvier 2015

L'épreuve tome 1 de James Dashner

                                                   L'épreuve tome 1 de James Dashner

 

 

 

Auteur : James Dahner .                                                                                                       l-epreuve,-tome-1---le-labyrinthe-2484282-250-400

Editeur : Pocket Jeunesse .

 

Collection : / .

 

Parution : 2012 .

Nombre de pages :  410 pages .

 

4ème de couverture :

Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier... Il se retrouve entouré d'adolescents dans un lieu étrange, à l'ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d'acier. Chaque nuit, le plan en est modifié.
Thomas comprend qu'une terrible épreuve les attend tous. Comment s'échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire...

 

Avis :

Le Labyrinthe est tout simplement un vrai bol d'air frais dans ce genre tant à la mode de la dystopie et de la littérature post-apocalyptique. C'est un livre intelligent, fin, brillamment mené et écrit. Il y a tout simplement tout pour plaire dans ces 416 pages que nous offre James Dashner !

J'ai tout simplement adoré le concept de l'histoire. On est dans un flou quasi total du début à la fin, et cela ne s'avère pourtant gênant à aucun moment. En effet, les personnages sont tout aussi déterminés à résoudre l'énigme qui se présente à eux sous la forme de ce labyrinthe et ses dangers. Ainsi on évite de se sentir lésé par l'auteur comme ça peut souvent être le cas lorsque ce dernier garde trop de mystère pour lui. On accroche donc dès le départ à 200% à cette histoire atypique et à ses protagonistes.

Dans Le Labyrinthe on suit Thomas, un adolescent d'à peu près seize ans, qui, comme tous les autres qui l'ont
précédé, se réveille dans cet environnement sans aucun souvenir de sa vie d'avant. On évolue donc avec lui alors qui découvre les règles et secrets de cet environnement énigmatique. Tout comme lui on se pose des questions. Et, surtout, tout comme lui on se retourne le cerveau dans tous les sens pour découvrir le pourquoi du comment de ce labyrinthe et tout ce qu'il contient. Le personnage de Thomas est donc très agréable à accompagner malgré qu'il n'y ai pas forcément de phénomène d'identification qui s'opère, peut-être car ce dernier n'est pas lui-même sûr de son identité et de son rôle dans l'histoire , Thomas est aussi un personnage très attachant .Les protagonistes secondaires sont quant à eux tout aussi vivants et ne nous laissent globalement pas du tout indifférent. J'ai particulièrement apprécié Chuck, Newt, et Minho, pour diverses raisons, et ai vraiment hais cette saleté de Gally du début à la fin. Le seul personnage appelé a être important qui m'a plutôt laissée de marbre a été Teresa. En effet, si les mystères autour de l'identité de Thomas et des autres ne m'ont jamais gênée dans ce processus d'attachement, ça a pourtant totalement été le cas en ce qui concerne Teresa. J'ai malheureusement ressenti un vrai décalage et une considérable distance avec son personnage.

Le rythme du roman est également très appréciable et un autre point positif parmi tout ceux que cette lecture semble accumuler. Il y a beaucoup d'action, si bien qu'on a jamais réellement le temps de s'ennuyer, et l'ensemble de l'intrigue nous tient en haleine de la première à la dernière page. Ce combo d'action et de fascination fait donc du tome 1 de L’Épreuve une lecture très fluide et facile, grandement servie par le très bon style de son auteur.

Il y énormément de passage ou j'ai eu le souffle coupé , et notamment un en particulier , ou mon coeur battait la chamade , tellement j'était stressé ( je vous le promet ) .

Et la fin , wahou , qu'elle fin , bourrait de suspens
On retrouve plein de beaux moments d'espoirs, de joie et de crises de fou rire.
James Dashner nous bombarderait presque de son humour ironique, souvent formulé
des lèvres de notre trio préféré, j'ai nommé Thomas/Newt/Minho.

Petit point noir malgré tout, pour Teresa, que je n'ai pas vraiment aimé, un peu trop miss-je-sais-tout. Elle ne nuance pas vraiment ses paroles et lâche des bombes sans vraiment se poser de questions.

Pour conclure Le Labyrinthe est une lecture haletante, captivante, et de très grande qualité de surcroît. Si vous avez envie d'un roman ingénieux, bien écrit, et original, c'est clairement ce livre-ci qu'il vous faut !

 

 

 

Ma note :  Coup de coeur .

Posté par Lapassiondelire à 13:47 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 janvier 2015

Livres top 11 des coup de coeur 2014

Hello tous le monde ,                                                                                                                        

2014

Aujourd'hui , avec beaucoup de retard , je vous présente mes 11 coup de coeur 2014 .

Ils sont classé , non pas par ordre ( exp : le premier , le deuxième etc ) .

Le premier livre , ou plutôt la saga entière , Le pouvoir des cinq de Anthony Horowitz ( suprême coup de coeur ) .

10 petit nègres de Agatha Christie ( énorme coup de coeur ) .

Eragon de Christopher Paolini .

Les filles au chocolat Tome 2 ( coeur guimauve ) de Cathy Cassidy .

Divergent Tome 1 de veronica Roth .

Les effacé Tome 1 de Bertrand Puard .

Monstre Tome 1 de Hervé Jubert .

Nos étoiles contraires de John Green .

Percy Jackson Tome 1 de Rick Riordan .

Le troisième voeu de Janette Rallison .

Et enfin , le dernier très recent Seuls au monde Tome 1 de Emmy Laybourne .

Posté par Lapassiondelire à 16:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

21 janvier 2015

Les éveilleurs tome 2 de Pauline Alphen

Les éveilleurs tome 2 de Pauline Alphen

 

 

 

ailleurs_les_eveilleurs_tome_2Auteur : Pauline Alphen .  

Editeur : Le livre de poche Jeunesse .

 

Collection : Fiction .

 

Parution : juillet 2012 .

Nombre de pages :  334 pages .

 

4ème de couverture :

Je n'ai pas remercié mon père, je n'ai pas souhaité bon anniversaire à mon frère. Je n'ai pas remercié je n'ai pas souhaité mon père mon frère frère frère...

Trois jours qu'elle errait dans le dédale qui reliait le château de Salicande aux grottes disssimulées dans la montagne.
Trois jours qu'elle essayait de retrouver son chemin, tailladée par l'angoisse et l'urgence, passant de couloir en couloir, tournant en rond, se récitant cette phrase tant de fois qu'elle perdit le sens des mots.

Avis :

Le premier tome avait était une bonne découverte .

Claris sera perdu sur l'île tout le long du livre, et Jad et Ugh égarés dans les limbes tout le long du livre également.

J'ai commencé celui-ci sans apréhension , cependant , c'était une véritable torture , aucun discours , aucune action et beaucoup trop de description .

Malheureusement , nous ne retouvons pas tous les personnages du premier tome , c'est ce qui m'a déçu et contrarié . 

Occupons-nous d'abord de Claris : au tout départ, elle sera perdu dans la grotte, tellement malheureuse qu'elle ne peut plus réfléchir, absolument désorienté et sans cap. Alors je ne dis pas que des moments comme ça, il faut les supprimer, mais il faut tout de même un petit quelque chose par la suite pour relancer l'action . Non ? En tout cas, là il n'y en a pas. Elle se retrouvera ensuite sur une autre planète, semblable à une île (j'aimerais que quelqu'un m'explique comment elle est passé de la grotte à une autre planète...). Bref, elle ne retrouvera pas ses souvenirs, et aura même oublié comment on s'exprime. Elle fera la connaissance d'un peuple assez étrange, qui possède un langage différent du sien et qui la prend pour une sorte de... déesse. Bref, de ce côté, pas beaucoup d'affolement, de suspense ou de rebondissements.
On passe ensuite du côté de Jad et de Ugh, dans les limbes. Ils sont dans un univers où tout est gris, Ugh râle et s'ennuie ferme pendant que Jad médite et a des soudaines illuminations sans queue ni tête. Il arrive ensuite un ange du nom de Gabriel, qui formule des phrases carrément incompréhensibles. On ne comprend pas du tout ce qu'il raconte, pendant que Jad, lui, semble comprendre (mais n'apporte aucune précision) et que Ugh continue de râler. Si au moins c'était drôle.

Autant ,le personnage de Claris m'enervé dans le premier tome , autant dans celui-ci vous vouliez la réconforté , mais , le plus souvent , elle m'énervé .

Jad , lui , c'est montrer beaucoup plus mature que dans le premier tome et beaucoup plus attachant . Certaine sène était embellies par les belle phrases de l'auteure .

Beaucoup de scène était ennyuante .
Bref, ce second tome est assez long, et m'a moyennement donné envie de lire la suite. Là où le premier était intéressant, le second est ennuyeux.

 

Ma note : 3/5

Posté par Lapassiondelire à 17:54 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 janvier 2015

Hatchi de Lasse Hallström

                                       Hatchi de Lasse Hallström

 

560_100585Titre: Hatchi                                                                                                                        

Réalisateur : Lasse Hallström

Avec : Richard Gere , Joan Allen , Sarah Roemer

   

Genre : Drame , amour , fidélité 

Nationalité : Américain

Sortie : 9 juin 2010

Sypnosis : 

Pour Parker, professeur de musique à l'université, l'arrivée du chien Hatchi dans la famille fut un heureux événement. L'animal prit sa place auprès de chacun, mais c'est avec Parker qu'il passait le plus de temps. Chaque matin, le chien accompagnait son maître à la gare où il prenait son train, et chaque soir, l'animal venait l'y attendre. Cet attendrissant rituel rythmait la vie de tous ceux qui en étaient témoins... jusqu'au jour tragique où Parker ne revint pas. Hatchi continua à l'attendre. Il l'attendit chaque jour, jusqu'à la fin. À force de fidélité et de patience, l'animal devint non seulement une légende, mais il bouleversa tous ceux qui connurent son histoire.

 

 


Avis :

Hatchi, c'est tout d'abord l'histoire d'un chien et de son maître, qui se sont rencontrés sur le quai d'une gare et qui sont devenus inséparables. Mais Hatchi, c'est surtout un film bouleversant tiré d'une histoire vraie, l'histoire d'Hachiko, un chien qui ne vit que pour son maître.

Au début du film, Hatchi se retrouve abandonné sur le quai d'une gare. Parker, professeur de musique à l'université, trouve le chiot et décide de l'emmener chez lui. A partir de ce moment, commence une réelle histoire d'amour entre l'animal et l'homme.

Pendant toute la durée du film, on suit l'évolution de l'histoire qui lit ces deux êtres. Hatchi accompagne son maître tous les matins sur le quai de la gare, où ils se sont rencontrés, et il revient le soir le chercher. Leur vie se passe ainsi, pendant plusieurs années. Mais un jour, Parker ne revient pas du travail le soir. Démarre alors le flot de larmes. (Un conseil : sortez vos mouchoirs dès ce moment-là car vous vous ne vous arrêterez pas de pleurer
d'ici la fin du film.) Pendant neuf ans, le chien attend désespérément le retour de son maître. On se prend alors à avoir de la pitié pour ce pauvre chien, qui ne demandait rien d'autre que de finir sa vie aux côtés de son maître bien-aimé.
Ces animaux ne devrait pas être traités comme certains le sont de nos jours. Beaucoup d'émotion sera au rendez-vous.

Le dresseur tient un rôle très important dans la réalisation de ce film lui aussi, même si le spectateur ne le voit pas, étant donné qu'il reste derrière les caméras. Ce dernier devait faire en sorte que le chien considère Parker (Richard Gere) comme son vrai maître. On en conclut donc que ce ne fut pas une mince affaire de réaliser ce magnifique film.

Un film magnifique qui en fera pleurer plus d'un et qui en charmera plus d'une, grâce au talent et au charisme incroyable de Richard Gere. Une superbe histoire, à ne pas rater !
Note : Énorme coup de coeur .

 

 

 

Posté par Lapassiondelire à 09:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


14 janvier 2015

Vidéo Infinity Drake de John McNally

Hello ,

Voici une vidéo d'un roman ............. très original et complètement zarbi .

Il sort aujourd'hui , auriez vous envie de le découvrir ?

 

John McNally - Infinity Drake: Sons of Scarlatti - OUT NOW

Posté par Lapassiondelire à 09:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

12 janvier 2015

Fête de fin d'année ( en retard )

Hello tous le monde ,

Cela fais très longtemps que je n'ai pas était sur le blog , normalement cette article devait venir avant Noël , malheureusement , je n'est pas eu le temps de le publier , ni de vous dire joyeux Noël ou même bonne année . Pardonné moi , pitié ......

Cependant , c'est encore l'hiver , non ?

Alors , je vous montre une petite sélection de livre à vous faire ......... frissonner de froid .

Et alors , Joyeux Noël et bonne année ( très en retard )  .

 

IMG_20150112_173329

Posté par Lapassiondelire à 17:55 - Commentaires [3] - Permalien [#]

04 janvier 2015

Les cryptides de Alexandre Moix

           Les cryptides de Alexandre Moix

 

 

 Auteur :  Alexadre Moix .                                                                           cryptides-tome-1-poursuite-kraken-L-HLAzR8

 

Editeur : Le livre de poche jeunesse .

 

Collection : Fiction .

 

Parution : fevrier 2013 ( poche )  .

Nombre de pages : 442 pages .

 

 

4ème de couverture :

Quatre adolescents accompagnés d'un suricate viennent passer les vacances de Noël en Norvège dans le manoir de leur grand-père, le Dr Abelmans. Ce vieil homme farfelu est le père fondateur de la cryptozoologie, la science des Cryptides, ces créatures énigmatiques dont le monde rationnel réfute l'existence. Au même moment, en Bretagne, un chalutier fait naufrage dans des circonstances troublantes. Le lendemain, en plein océan Arctique, un pétrolier est attaqué par une force mystérieuse. À l'insu de tous, les quatre jeunes se lancent dans une aventure dangereuse et trépidante qui les conduira sur les traces d'une créature monstrueuse, le Kraken. Mais les services secrets tentent par tous les moyens d'étouffer l'affaire.


Avis :

 

L'histoire est passionnante, avec comme thème original:
la cryptozoologie qui désigne les animaux inconnus de la science: serpents de mer, yeti, kraken comme nous avons ici, monstres légendaires...
L'univers dans lequel évolue les quatre enfants est vraiment captivant. L'intrigue est bien menée, on suit avec plaisir les aventures de nos cryptozoologues en herbe, de Norvège, jusqu'en Irlande, en passant par la Bretagne, menant leurs petites activités en toute discrétion, derrière le dos des adultes la plupart du temps.
Je suis entrée facilement dans l'histoire, accrochant dés le départ.
Ce serait parfait si je n'avais pas noté quelques incohérences au cours de ma lecture. Parfois, c'est un peu gros, j'ai relevé quelques passages peu crédibles et j'ai toujours du mal lorsque les enfants possèdent des compétences extraordinaires . Il y a des trucs trop irréels, par exemple ce que comprend le suricate, et le comportement des personnages et certaines situations.
Malgré tout, je me suis laissée séduire, l'ensemble est assez bien ficelé et la curiosité pour les cryptides a été la plus forte.
Les descriptions des différents lieux sont très réussies. L'écriture est fluide, rien à redire. Cependant , à certains moment , je me suis ennuyée et j'ai trouver les personnages et le suricate , trop intelligent pour leur âge .
Ma note : 3,75/5

Posté par Lapassiondelire à 08:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 janvier 2015

Flocons d'amour de John Green , Lauren Myracle , Maureen Johnson

           Flocons d'amour de  John Green , Lauren Myracle , Maureen Johnson

 

 

flocons d'amour

Auteur :   John Green , Lauren Myracle , Maureen Johnson .                                  

Editeur : Hachette .

 

Collection : /.

 

 

 

Parution : novembre 2014  .

Nombre de pages : 346 pages .

 

 

4ème de couverture :

 

24 décembre, Nuit des miracles ? ou des catastrophes ? Une terrible tempête, un train bloqué dans la neige. Gracetown : tous les voyageurs descendent !
Gracetown... Bourgade perdue au milieu de nulle part, qui vous ferait presque regretter le traditionnel et soporifique repas de Noël. Pourtant, Jed, Jubilé et les autres vont partagé le réveillon le plus insolite de leur vie.
Dans un café bondé de pom-pom girls ou au détour d'une route enneigée, les rencontres inattendues se multiplient. Les couples de font, se défont et se refondent. Louvoyant entre les flocons, les flèches de Cupidon qui pleuvent sur la ville ne laisseront personne de glaces !

 


 

Avis :

 

J'ai reçu ce roman en novembre mais j'ai préféré attendre la période de Noël pour m'y plonger. A quelques jours du réveillon, "Flocons d'amour" est LE roman à lire. Je me suis totalement immergée dans l'ambiance du roman grâce à mon sapin et mes décorations de Noël. Les trois auteurs m'ont fait vivre un réveillon incroyable aux côtés des différents protagonistes. "Flocons d'amour" est un livre magique, j'ai adoré!


"Flocons d'amour" est composé de trois nouvelles. Même si nous suivons des personnages différents à chaque fois, leurs histoires vont se mêler. Ils sont se croiser tout au long du roman et ces rencontres vont influencer le cours de la soirée. . Alors que l'histoire de Maureen Johnson est très romantique, celle de John Green est plus
déjantée et la nouvelle de Lauren Myracle plus profonde. J'ai préférée la première nouvelle , qui , selon moi est capable de faire ressentir toute les émotions .


La première histoire est écrite du point de vue de Jubilé, une jeune fille qui doit rejoindre sa grand-mère en Floride pour Noël puisque ses parents se sont retrouvés pris dans une émeute et sont en prison. Le train va se retrouver bloqué par une congère et Jubilé va faire la rencontre de plusieurs jeunes dont Stuart, un adolescent qui lui ressemble beaucoup et qui va tenter de lui ouvrir les yeux. Les deux héros ont été les plus attachants et ceux qui m'ont le plus marqué!
La deuxième nouvelle nous raconte le Noël de Tobin et de ses potes délurés. C'est la nouvelle la plus rafraîchissante des trois. John Green est très loin de "Nos étoiles contraires" mais on retrouve tout ce qui a fait son succès . La dernière histoire nous fait rencontrer Addie qui a fait des erreurs et qui lui ont fait perdre celui qu'elle aimait – et qu'elle aime toujours et Noël sera pour elle synonyme de changement. Elle va apprendre à voir plus loin que le bout de son nez et se préoccuper plus des autres. Son ange gardien veille sur elle et s'assurera qu'elle passe un excellent Noël.
En bref, pour chacun de nos héros, un miracle de Noël aura lieu .


 J'ai eu l'impression de vivre ce réveillon à Gracetown avec tous ces jeunes. J'ai ressenti cette histoire...à 100% !


Pour conclure, si vous avez du temps libre après le repas familial du 25 décembre, n'hésitez pas à acheter "Flocons d'amour" ou à le sortir de votre PAL. Ces contes modernes de Noël vous émerveilleront !

 

Ma note : 4.75/5 .

 

Posté par Lapassiondelire à 10:18 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

01 janvier 2015

Just one - décembre 2014

Just One - décembre 2014

 Voici un nouveau rendez-vous pour compléter mon bilan du mois. Il s'agit de faire un choix, juste un, d'où le titre, parmi plusieurs catégories. J'ai découvert ce rendez-vous sur le blog de Audrey , qui chronique merveilleusement bien et je vous invite à aller la voir . 

( blog  : http://lesouffledesmots.blogspot.fr/ et chaîne Youtube : https://www.youtube.com/user/lesouffledesmots )  .

 616000121128051205934014

 

 

1.Un roman coup de coeur.

Malheureusement , ce mois-ci il n'y a pas eu de coup de coeur :-(
                               

 

2.Un univers.

L'univers de Les cryptides de Alexandre Moix , que j'ai trouvé surprenant .

serie-les-cryptides-190x60

 

 

 

 

3.Un personnage.

Le personnage de Hazel dans Fais un voeu de Alexandra Bullen , une amie et un personnage hors-pair .

 

fais-voeu-t1-dalexandra-bullen-L-S31dR9-175x130

 


 

 

 

4.Un couple.

Pas de couple qui m'on convaincue :-/

 

5.Une histoire.

L'histoire de La vengeance de Galaad de Bertrand Crapez , encore une fois fantastique .

 

image_002

 

 

 

 

6.Une déception.

 Pas de deception ce mois-ci ( youpiii ) .

 

7.Une émotion.

De la joie , de l'amour , de l'amitié , du bonheur , de la tristesse et une bonne dose .... de Flocons d'amour .

PLAYER_FLOCON_CONTE-JG1

 

 

 

 

 

8.Un futur époux.   

Pauline , tu va être contente , parce que je l'est enfin trouvé :-p . Il s'agit de Stuart dans Flocons d'amour ( il est déjà pris :-(  ) .

 

PLAYER_FLOCON_CONTE-JG1

Posté par Lapassiondelire à 16:39 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,