Le secret de l'épouvanteur de Joseph Delaney

 

 

 

Auteur : Joseph Delaney .   9782747017237FS

Editeur : Bayard Jeunesse .

 

Collection : / .

 

Parution : 15 mars 2007.

Nombre de pages : 371 pages .

 

4ème de couverture :

Alors que le froid se fait plus vif, l'Epouvanteur reçoit un message qui semble grandement le perturber.
Il décide aussitôt de quitter Chipenden pour se rendre dans sa maison d'hiver, à Anglezarke.
La vieille demeure est lugubre : dans les profondeurs obscures de ses caves sont enfermées des sorcières et des gobelins.
Quant au mystérieux auteur de la lettre, qui rôde dans les parages, il se révèle être l'ennemi juré de John Gregory.
Au cours de longs mois d'hiver, Tom découvre peu à peu
le passé caché de son maître.
L'Epouvanteur doit-il payer le prix de ses erreurs de jeunesse ? Lorsque certains secrets qu'il a toujours dissimulés, seront finalement dévoilés, Tom va se trouver en grand danger...

Avis :


L’univers est toujours aussi fascinant et, une fois encore, les descriptions sont soignées et vraiment imagées. On n’a aucun mal à se projeter dans les aventures et les péripéties de Tom et des autres personnages.
On continue à en apprendre davantage sur le passé de Grégory et Tom poursuit « tranquillement » sa formation.

Ce tome trois constitue la suite des aventures palpitantes écrites par Joseph Delaney, dans lesquelles la tension monte d'un cran.

Un style d'écriture toujours aussi performant, fluide, additif, on dévore vraiment les pages. Je pense u'il faut au contraire de l'avertissement, lire cet ouvrage de nuit, personnellement je manquais de frissons.
J'aimerais une plus forte dose d'angoisse. L'intrigue alors ; encore un tome qui ne fait pas la jonction, ou n'expose pas un début de conflit, qui a on propre fil conducteur. C'est sur ce point-là que ma note a augmenté, parce que la trame narrative est encore bien mieux préparée. Cependant, j'ai eu un "tilt" sur deux passages, qui m'ont paru moins cohérents, je n'irais pas jusqu'à bâclés, mais c'est dans l'idée. Dans le premier, c'est une situation d'où le héros s'extirpe légèrement trop facilement ; dans la seconde, un stratagème utilisé m'a déçue, étant vu et revu...


Les personnages sont vraiment attachants, Morgan qui n'est présent que dans ce tome est banal, tandis que Tom, l'Epouvanteur et Alice sont de plus en plus adorables. Leurs personnalités, bien affirmées, et j'apprécie tellement ce trio. Dommage d'autre part, qu'on voit moins la mère de Tom, j'aurais aimé qu'elle tienne un rôle plus important. L'univers qu'on commence à connaître, le Comté, ces terres si particulières, dont on apprend sans cesse des choses ; j'y adhère complètement. Le contexte m'émerveille, j'ai déjà hâte de le retrouver.


Après la lecture d'un autre emprunt, je passe à la suite, car je suis désormais absolument addict à cette série, alors qu'au début cela me plaisait sans pour autant me rendre dingue. Je le conseille, pas aux âmes trop sensibles (puisque visiblement ce n'est pas recommandé à tous).

L’auteur continue de développer progressivement la personnalité, les caractéristiques et le passé des différents personnages. Tout comme pour les précédents
tomes, l’intrigue est très bien écrite. Le style, fluide et imagé, décrit parfaitement l’univers dans lequel évoluent nos personnages.

Bref, dans l'ensemble, "Le secret de l’épouvanteur" est tout aussi réussi que les précédents tomes même si j’ai trouvé l’intrigue un peu plus longue à démarrer. Mais une fois le livre refermé, on n’a qu’une seule envie : découvrir la suite des aventures de Tom !
Note : 4.25/5