Insurgent de Robert Schwentke

 

Titre: Insurgent .249fc132-a7d3-11e4-be0e-005056b70bb8

Réalisateur : Robert Schwentke .

Avec :  Shailene Woodley , Théo James , Kate Winslet .

Genre : Monde Post-Apocalyptique , Action , Dystopie .

 

Nationalité : Américain .

Sortie : 18 mars 2015 .

 

Sypnosis : 

Tris part à la recherche de réponses et de nouveaux alliés dans

Les ruines d’un Chicago futuriste. Tris (Shailene Woodley) et Quatre (Theo James) sont désormais des fugitifs recherchés par Jeanine (Kate Winslet) la tête dirigante des Érudits, un groupe assoiffé de pouvoir. Dans une course contre la montre, ils devront découvrir la raison pour laquelle les membres de la famille de Tris ont sacrifié leur vie et ce pourquoi la chef des Érudits veut à tout prix les arrêter. Hantée par ses choix passés et tentant désespérément de protéger ceux qu’elle aime, Tris, accompagnée de Quatre, devra faire face à des défis insurmontables afin de dévoiler le secret du passé qui déterminera le futur de leur monde.

Divergente 2: l'insurrection Bande annonce VF + News Cinéma (2015) - Shailene Woodley HD

Avis :

Cette suite est de très bonne qualité. Un mélange d'action, de rebondissements avec une touche de romance, ajoutez à ça un jeu d'acteur tout à fait convainquant : voilà un film divertissant ; on ne voit pas les deux heures passer. Il est dans la continuité du premier film, le manque d'action pointé du doigt dans le dernier est rattrapé, ici avec toutes sortes de combats plus ou moins épiques (dans le sens premier de l'adjectif; ce n'est pas péjoratif). J'ai également beaucoup apprécié la bande originale du film. Bref, un bon mélange qui fait de cette suite un film agréable.

Les simulations étaient superbes, bien construites, les effets spéciaux spectaculaires ...
Les paysages étaient magnifiques chez les fraternels, les décors époustouflants comme chez les sans factions ...
Les musiques sont magnifiques, je les écoute en boucle.
J'aimerais à présent parler des personnages. Et notamment des personnages secondaires, quasi inexistants...
Tout d'abord Marcus, qui est censé jouer un rôle vraiment important au sein de l'histoire, et qui est également censé être à l'origine des tensions dans notre couple favoris, Tris et Tobias... Tensions inexistantes aussi... L'instabilité de leur relation présente dans le livre n'a pas été retranscrite à l'écran, ils vivent une histoire idyllique, Le problème de confiance n'existe pas... Tout va bien, ils sont heureux, amoureux, no problem! Bon, on va dire que ça ne m'a pas déplu, ça m'avait un peu saoulé que Tris joue la suicidaire , heureusement qu'ils l'ont un peu calmée dans le film.
Evelyn, jouée par Naomi Watts, que j'ai trouvée un peu beaucoup trop jeune pour être la mère de Tobias et l'ex-femme de Marcus... Mais elle a très bien rempli son rôle. Sa relation avec Marcus est inexistante aussi... forcément, on le voit seulement pendant 11 secondes et demi, le temps de dire "Eh Fils, faut qu'on parle". J'aurais vraiment aimé voir leurs affrontements, qu'on dévoile un peu plus qui il est, qu'on sache quel est son but ...
Christina, qu'on ne voit que le temps des retrouvailles avec Tris, qu'elle la serre dans ses bras, lui demande Où est Will, et que quand elle apprend que finalement, c'est elle qui l'a tué, elle lui dit .... Ah ben non, elle dit rien. Et Tris non plus. Elle ne excuse même pas. Elle n'en a pas eu besoin en tout cas, puisque Christina à eu l'air de lui avoir pardonné quand elle s'est rangée de son côté chez les Sans-factions...
J'ai été ravie de rencontrer - enfin!- Uriah! Malheureusement, on ne le voit que rarement, comme ses copains les personnages secondaires... On ne sait pas d'où il sort, d'un coup c'est le meilleur ami de Tris, alors qu'elle ne le connaît pas ...  Zeke n'existe pas .


Tout d’abord, je tiens à dire que le fait de bien connaitre les livres et de les avoir adorés ne m’a pas empêché d’apprécier le film, mais ça ne sera surement pas le cas de tout le monde. À vous de voir si vous pouvez ne pas trop prendre à cœur les nombreuses différences film/livre et apprécier la qualité cinématographique du film... !
Bon... le point de vue subjectif disais-je… alors là, le bateau s'éloigne toujours plus des côtes. Les "oublis" et autres passages sous silences de certains éléments dans le premier film m'avaient parus compréhensibles. Ici, en revanche, c'est la bérézina. En gros, voilà la métaphore : les producteurs ont pris le tronc de l'arbre et l'ont rapiécé jusqu'à obtenir un truc qui pourrait être potable en en faisant le moins possible. Je n'ai pas compris les choix cinématographiques.
 

Vous pouvez aller voir ce film sans appréhension si vous n’avez jamais lu les livres (ou si vous les avez lus et que, comme moi, les différences ne vous empêcherons pas d’apprécier le film). Et pour ceux qui les ont lus et qui veulent quand même aller le voir malgré les divergences (mort de rire...) par rapport au livre, essayez de prendre le massacre de scénario (j’exagère) au second degré ; ça vous aidera à faire passer la pilule.
Pour conclure , un assez bon film .

 

 

Note : 4/5