Fruit Basket de Natsuki Takaya

 

Auteur : Natsuki Takaya .51P93KR3FFL

Editeur : Dalcourt .

 

Collection : / .

 

Parution : 1 septembre 2002 .

Nombre de pages : 202 pages .

 

4ème de couverture :

Tohru, mignonne et courageuse lycéenne, vivait sous une tente, dans les bois. Recueillie pour ses talents en matière de travaux ménagers par la famille de Yuki Soma, un de ces camarade de classe, Tohru vit maintenant entourée de garçons dans une grande maison. Mais ce qu'elle ignore, c'est que la famille Soma est victime d'une malédiction caché.

Certains de ses membres se transforment, dans des circonstances particulière, en un des douze animaux du zodiaque chinois ! Avec d'aussi étranges personnages, la nouvelle vie de Tohru va lui réserver de nombreuses surprises

Avis :

L'histoire est légère, douce et transmet plein de choses. Dans ce manga, on est traversé par beaucoup de sentiments.

Tohru est une jeune fille courageuse qui vit… Dans une tente ! Après la mort de sa mère, ne pouvant vivre chez son grand père, elle subsiste de son ménage quotidien pour payer ses études et vit au beau milieu de la forêt… Jusqu’à ce qu’elle atterrisse par mégarde chez une famille un peu spéciale : un clan dont chacun des membres se transforme au moindre toucher en un des animaux sacrés japonais !
Le scénario est tout mignon, tout tracé par Takaya : Tohru va aménager dans ce clan particulier, à ses risques et périls. On découvre une jeune fille charmante et sensible, laquelle va être entourée par les membres de ce clan,
lesquels ne se portent pas tous dans leur cœur. En effet, selon les oppositions des animaux traditionnels japonais, les caractères des habitants de cette maison vont suivre : et les conflits ne vont pas cesser !

Retrouver une jeune lycéenne au milieu de beaux garçons, capables de se transformer en chien, chat, ou souris… Ca fait quelque chose ! Le chat et la souris ne s’aiment pas beaucoup et c’est la guerre dans la maison ! Souvent, on doit même réparer les murs ! Contre ses services – car Tohru à un cœur immense – la jeune fille dort dans cette maison, et va au lycée avec les garçons.
L’humour est au rendez vous, ainsi que les sentiments : et si un dilemme ou une petite histoire d’amour naissait ? Evidemment, ce n’est pas encore le cas dans le livre, et j’avoue que cela serait un peu cliché d’installer immédiatement des conflits amoureux. C’est ce que j’ai aimé dans le manga : pas de précipitation. L’histoire s’installe et le caractère des personnages se définit. Les liens se tissent sans aller dans les extrêmes et surtout, surtout : le manga est drôle.


L’auteur sait donc jongler pour un bel équilibre entre les phases de dialogues complètement déjantés et les conflits permanents entre les personnages qui se frappent dessus comme dans tout bon manga, et les phases de discours anthropologique et philosophiques sur la vie et la bonté, sur le cœur et les sentiments. Sans être barbante un seul instant, on est pris dans ce petit tourbillon qui fait chaud au cœur, et le livre est un superbe moment de détente ! Ce n’est que le placement de l’histoire, comme je l’ai signalé, et déjà on veut en savoir plus quand à la suite : que nous réserve donc l’auteur ?


Les dessins sont, quand à eux, bien réussis : simples, sans trop de détails, ils sont parfaits pour l’atmosphère du manga, et reflètent bien les sentiments des personnages. L’action est au rendez vous, et le final nous laisse sur notre faim : on veut la suite, on en veut encore, que va-t-il donc arriver dans cette maison, et que va faire Tohru au milieu de ces garçons ? Va-t-on rencontrer de nouveaux personnages ?

On s'attache aux personnages, inévitablement, en particulier Tohru. Tohru est un personnage vraiment attachant et intéressant à suivre. Le manga peut donner l'impression d'être légèrement enfantin, certes, mais après tout, c'est un shojo. Tendre, romantique et, quelques fois, triste. Malgré tout, on apprend plusieurs choses et on suit l'évolution de chaque personnage, pas à pas. On en vient vraiment à s'imprégner de l'histoire. Les dessins s’avèrent réellement plaisants.

En conclusion , un manga qu'il faut découvrir :-D

Note : 4/5