18 avril 2015

Seuls au monde tome 2 de Emmy Laybourne

Seuls au monde tome 2 de Emmy Laybourne

 

51QhDE4lVaL

Auteur : Emmy Laybourne .

Editeur : Hachette .

 

Collection : / .

 

Parution : 03 février 2014 .

Nombre de pages : 310 pages .

 

4ème de couverture :

Ceci est un tome 2 , risque de spoiler ( dans le resumé et dans la chronique , mais je vous préviens ) !!

Ils sont quatorze, ils ont entre cinq et dix-sept ans, et ils se sont réfugiés dans un centre commercial pour échapper à une catastrophe écologique. Ils ont appris à s’organiser pour rester en vie. Mais cette solution n’est pas éternelle. Et, le douzième jour, ils ont décidé de se séparer. Alors que Dean a préféré rester dans le magasin avec Astrid et trois autres enfants, son frère Alex a décidé de risquer le tout pour le tout. Il part avec le reste de la bande. Leur but : atteindre l’aéroport de Denver avant le départ du dernier avion, tenter de retrouver leurs parents, et laisser cet enfer derrière eux. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. Et ces deux semaines de cauchemar n’étaient en fait qu’un avant-goût de l’horreur tapie au-dehors…

Avis :

Toujours cette couverture alors que la couverture de la version originale est très belle je trouve et reflète parfaitement le thème du livre, vous ne trouvez pas?
Après avoir terminé le premier tome, je me suis littéralement jetée sur le deuxième. Ce second tome est raconté en tandem entre Dean qui est resté au supermarché et Alex son frère qui est parti avec les autres pour rejoindre l'aéroport. On doit jongler entre chaque chapitre le stress au ventre et c'est ça qui est bon! Se dire que lorsqu'on termine un chapitre avec Dean ou Alex c'est dans une situation critique.

Alex le cadet, c'est embarqué dans le périple de la dernière chance. Avec Niko, le chef scouts, Josie la douce ,Batiste le petit chrétien , Sahalia l'ado rebelle , Ulysse le petit hispanique et Max à la langue bien pendu . Tout ce petit monde cherche à relis L'aéroport de Denver pour sauver Brayden et envoyer de l'aide au centre commercial sans savoir ou il mette les pieds.

Evidemment qui dit séparation dit problème, qui dit route dit danger, embûche et les deux groupes ne seront pas épargné, loin de là.

Pour ce tome j'ai vraiment apprécier le dynamisme de l'histoire en parti parce qu'il
y a deux narrateurs en la personne de Dean et Alex qui ont chacun leur manière de raconter leur mésaventure.
Pour ma part, c'est le récit d'Alex qui m'a tenu en l'haleine. C'était vraiment une mission suicide. Les situations sont à la limite du soutenable, les personnages attachants chacun à leur manière et reste fidèle au premier tome. Les derniers chapitres ressemblent à un film catastrophe avec une fin sympathique et qui laisse entrevoir un suite plus qu’intéressante.


Le danger est là, toujours bien présent que ce soit à l'extérieur où Alex et les autres vont rencontrer une étrange bande de "militaire" ou à l'intérieur avec Dean et trois autres personnages.
L'auteur sait jongler avec nos nerfs, elle pousse le vice très loin et ça en fait une très bonne saga. Je vous conseille vivement celle-ci !

L'écriture de l'auteur est toujours aussi bonne est fluide, le rythme soutenu, on ne voit pas passer les pages et le lot de surprises qu'il faut, pour autant, non ce n'est pas un coup de cœur même si je l'ai beaucoup adoré !

Note : 4,25/5

Posté par Lapassiondelire à 15:06 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


02 janvier 2015

Flocons d'amour de John Green , Lauren Myracle , Maureen Johnson

           Flocons d'amour de  John Green , Lauren Myracle , Maureen Johnson

 

 

flocons d'amour

Auteur :   John Green , Lauren Myracle , Maureen Johnson .                                  

Editeur : Hachette .

 

Collection : /.

 

 

 

Parution : novembre 2014  .

Nombre de pages : 346 pages .

 

 

4ème de couverture :

 

24 décembre, Nuit des miracles ? ou des catastrophes ? Une terrible tempête, un train bloqué dans la neige. Gracetown : tous les voyageurs descendent !
Gracetown... Bourgade perdue au milieu de nulle part, qui vous ferait presque regretter le traditionnel et soporifique repas de Noël. Pourtant, Jed, Jubilé et les autres vont partagé le réveillon le plus insolite de leur vie.
Dans un café bondé de pom-pom girls ou au détour d'une route enneigée, les rencontres inattendues se multiplient. Les couples de font, se défont et se refondent. Louvoyant entre les flocons, les flèches de Cupidon qui pleuvent sur la ville ne laisseront personne de glaces !

 


 

Avis :

 

J'ai reçu ce roman en novembre mais j'ai préféré attendre la période de Noël pour m'y plonger. A quelques jours du réveillon, "Flocons d'amour" est LE roman à lire. Je me suis totalement immergée dans l'ambiance du roman grâce à mon sapin et mes décorations de Noël. Les trois auteurs m'ont fait vivre un réveillon incroyable aux côtés des différents protagonistes. "Flocons d'amour" est un livre magique, j'ai adoré!


"Flocons d'amour" est composé de trois nouvelles. Même si nous suivons des personnages différents à chaque fois, leurs histoires vont se mêler. Ils sont se croiser tout au long du roman et ces rencontres vont influencer le cours de la soirée. . Alors que l'histoire de Maureen Johnson est très romantique, celle de John Green est plus
déjantée et la nouvelle de Lauren Myracle plus profonde. J'ai préférée la première nouvelle , qui , selon moi est capable de faire ressentir toute les émotions .


La première histoire est écrite du point de vue de Jubilé, une jeune fille qui doit rejoindre sa grand-mère en Floride pour Noël puisque ses parents se sont retrouvés pris dans une émeute et sont en prison. Le train va se retrouver bloqué par une congère et Jubilé va faire la rencontre de plusieurs jeunes dont Stuart, un adolescent qui lui ressemble beaucoup et qui va tenter de lui ouvrir les yeux. Les deux héros ont été les plus attachants et ceux qui m'ont le plus marqué!
La deuxième nouvelle nous raconte le Noël de Tobin et de ses potes délurés. C'est la nouvelle la plus rafraîchissante des trois. John Green est très loin de "Nos étoiles contraires" mais on retrouve tout ce qui a fait son succès . La dernière histoire nous fait rencontrer Addie qui a fait des erreurs et qui lui ont fait perdre celui qu'elle aimait – et qu'elle aime toujours et Noël sera pour elle synonyme de changement. Elle va apprendre à voir plus loin que le bout de son nez et se préoccuper plus des autres. Son ange gardien veille sur elle et s'assurera qu'elle passe un excellent Noël.
En bref, pour chacun de nos héros, un miracle de Noël aura lieu .


 J'ai eu l'impression de vivre ce réveillon à Gracetown avec tous ces jeunes. J'ai ressenti cette histoire...à 100% !


Pour conclure, si vous avez du temps libre après le repas familial du 25 décembre, n'hésitez pas à acheter "Flocons d'amour" ou à le sortir de votre PAL. Ces contes modernes de Noël vous émerveilleront !

 

Ma note : 4.75/5 .

 

Posté par Lapassiondelire à 10:18 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

23 novembre 2014

Seuls au monde tome 1 de Emmy Laybourne

                                                         Seuls au monde de Emmy Laybourne

 

 

 

logo_139725

Auteur : Emmy Laybourne .

Editeur : Hachette .

 

Collection : / .

 

Parution : 28 aout 2013

Nombre de pages : pages .

 

4ème de couverture :

Ta mère te crie que tu vas louper ton bus. Tu ne prends ni le temps de la serrer dans tes bras ni de lui dire que tu l’aimes. Forcément… Tu dévales juste l’escalier et tu sprintes jusqu’à l’arrêt de bus. Sauf que, si c’est la toute dernière fois que tu dois voir ta mère, tu te mets à regretter de ne pas avoir pris le temps. Y compris de ne pas avoir raté le bus. Là, le mien arrivait, alors j’ai sprinté." Dean aurait vraiment dû dire au revoir à sa mère. Lui, son petit frère, ainsi que tous les autres passagers des bus qui devaient les conduire, comme tous les jours, à l’école. Mais comment auraient-ils pu deviner ce jour-là qu’une catastrophe écologique les pousserait à se réfugier dans un supermarché ? Au-dehors, le monde est en proie à des tempêtes qui ravagent leur petite ville, des fuites de produits chimiques rendent les gens violents ou paranoïaques… ou les tuent, tout simplement. Ils sont quatorze, ils ont entre cinq et dix-sept ans, et ils doivent survivre et garder espoir.
Avis :
Avant tout un tout petit point négatif! Cette couverture n'est vraiment pas attrayante je trouve. Elle ne met pas en valeur l'histoire et heureusement que je ne me suis pas arrêtée à ça car j'aurai loupé une belle histoire!

On démarre très vite, on ne perd pas de temps et j'aime ça. Dean part comme tous les matins en bus pour l'école, son frère est dans un autre bus. Quelque chose de terrible s'abat sur la ville et va avoir des conséquences monstrueuses.La conductrice du bus les conduits au supermarché et part chercher des secours  Ils se réfugient donc dans ce supermarché. Ils sont quatorze, quatorze enfants et adolescents livrés à eux-mêmes. Ils vont devoir affronter la peur car au-dehors suite à l'émanation de produits chimiques, les gens sont en proie à d'étranges réactions. Eux-mêmes, par rapport à leurs groupes sanguins, vont devoir apprendre à gérer tout ça.
Et je dois dire que dans ce scénario apocalyptique ils ont quand même la chance d'être enfermés dans un supermarché ! Non seulement c'est un endroit solide et sure mais en plus il contient absolument tout le nécessaire à leur survie (nourritures, eau, électricité, vêtements etc.)
On ressent malgré tout leur mal être, l'horreur d'être coupé de tout, que se soit de leurs proches mais aussi des nouvelles de dehors, coincé en plus avec des personnes qu'ils n'apprécient pas forcément, sans savoir combien de temps ça durera et quelle en sera l'issue. De quoi perdre pied.
On va les voir s'adapter, passant par de nombreuses erreurs, testant leur capacité, évoluant tant dans leurs caractères individuels que dans un esprit plus collectif.


Les événements s'enchaînent, nous n'avons pas le temps de nous ennuyer un
seul moment. Les grands devront s'occuper des plus petits et cela ne se fera pas sans difficulté. Ils doivent s'organiser, rester cohérents mais ce n'est pas toujours facile lorsqu'on est un adolescent. . Mais Dean finalement prendra une autre décision qui sera certes étonnante mais qui m'a bien donné un coup de stress , la révélation d'Astrid m'étonne également : comment a-t-elle pu cacher ce secret si longtemps, sans que personne ne s'en rende compte ? Bref, c'est bizarre .
Malheureusement , je n'est pas le tome 2 en ma possesion .

Ma note : coup de coeur .

Posté par Lapassiondelire à 14:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 novembre 2014

Salmacis tome 1 de Emmanuelle De Jesus

                                                       Salmacis de Emmanuelle De Jesus 

 

 

Auteur : Emmanuelle De Jesus .

logo_243283

Editeur : Hachette .

 

Collection : Black Moon .

 

Parution : 21 mai 2014

Nombre de pages : 383 pages .

 

4ème de couverture :

Toute sa vie, Faustine Sullivan, seize ans, s’est contentée d’une place à l’ombre de son frère jumeau. Mais c’est à la mort de ses parents, dans un pensionnat perdu dans la montagne, qu’elle trouve l’envie d’exister. Quelle est cette force irrésistible qui l’attire vers le mystérieux Andrea ? Et comment imaginer qu’en cédant à ses sentiments, Faustine risque de se brûler les ailes ?
Je remercie les éditions Hachette d'avoir organisé ce concours et de m'avoir envoyé le livre aussi rapidement et en bon état , encore merci .

Avis :

C'est une très chouette saga que nous offre l'auteure !
J’ai trouvé le style de l’auteure vraiment agréable et limpide, une belle plume qui a su m’emmener avec elle dès les premières pages…

Ce livre touche à la mythologie (les curieux risqueraient de découvrir le sujet du livre, contrairement à moi qui n'en savais rien) .

Nous vivons cette aventure du point de vue de Faustine, une jeune fille de seize ans qui a toujours vécu dans l’ombre de son frère jumeau Sasha. Le lien qui les anime et très puissant, mais malgré cela, Faustine et Sasha sont radicalement différents. Si l’on se prend d’affection pour Faustine, Sasha (malgré tout ce que peut en penser l’héroïne) n’est qu’une pâle copie de sa jumelle. Anna et Ben (l’oncle et la tante) m’ont beaucoup fait sourire et émue également, la situation peu ordinaire qui les amènent tous à vivre ensemble m’a beaucoup touché . Andrea est entouré d’énigmes et je me suis longtemps demandée ce que je pensai vraiment de lui et encore maintenant j’avoue que je suis un peu perdue à son sujet. J’aurai aimé que l’auteure prolonge quelques scènes avec lui. Mais après réflexion, je pense que tout cela est fait exprès et que l’auteure a véritablement cherché à maintenir jusqu’au bout le mystère autour de son personnage. Le sport mis en avant dans ce livre : l'escalade. C'est rare qu'on en parle, et ça a en fait un énième point positif.

Si j’ai aimé parcourir les 250 première pages , je n’ai pas cessé de me demander où l’auteure allait m’emmener. Nous sentons très bien qu’il va se passer quelque chose , qu’il y a des choses anormales qui se dessinent à l’horizon. Des secrets nous sont dissimulés, une menace grandit… quelque chose de latent et de nébuleux qui prend forme.
Jusqu’à ce que tout dérape !

Pour tous vous dire , lorsque Faustine et partit faire les recherches , elle n'a rien compris , alors que moi , j'avais ma petit idée derrière la tête .
L’auteure nous plonge brusquement dans un secret des plus troublants, grosse remise en question pour l’héroïne. Et pour le lecteur également . Je me suis donc accrochée jusqu’au bout de cette histoire en me posant un milliard de questions sur la dite révélation et en me demandant continuellement ce qu’il allait bien pouvoir se passer ? Ahhh et là j’ai compris qu’il s’agissait d’un premier tome !

Ma note : 4.5/5

Posté par Lapassiondelire à 19:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,