18 mars 2015

Le secret de l'épouvanteur de Joseph Delaney

Le secret de l'épouvanteur de Joseph Delaney

 

 

 

Auteur : Joseph Delaney .   9782747017237FS

Editeur : Bayard Jeunesse .

 

Collection : / .

 

Parution : 15 mars 2007.

Nombre de pages : 371 pages .

 

4ème de couverture :

Alors que le froid se fait plus vif, l'Epouvanteur reçoit un message qui semble grandement le perturber.
Il décide aussitôt de quitter Chipenden pour se rendre dans sa maison d'hiver, à Anglezarke.
La vieille demeure est lugubre : dans les profondeurs obscures de ses caves sont enfermées des sorcières et des gobelins.
Quant au mystérieux auteur de la lettre, qui rôde dans les parages, il se révèle être l'ennemi juré de John Gregory.
Au cours de longs mois d'hiver, Tom découvre peu à peu
le passé caché de son maître.
L'Epouvanteur doit-il payer le prix de ses erreurs de jeunesse ? Lorsque certains secrets qu'il a toujours dissimulés, seront finalement dévoilés, Tom va se trouver en grand danger...

Avis :


L’univers est toujours aussi fascinant et, une fois encore, les descriptions sont soignées et vraiment imagées. On n’a aucun mal à se projeter dans les aventures et les péripéties de Tom et des autres personnages.
On continue à en apprendre davantage sur le passé de Grégory et Tom poursuit « tranquillement » sa formation.

Ce tome trois constitue la suite des aventures palpitantes écrites par Joseph Delaney, dans lesquelles la tension monte d'un cran.

Un style d'écriture toujours aussi performant, fluide, additif, on dévore vraiment les pages. Je pense u'il faut au contraire de l'avertissement, lire cet ouvrage de nuit, personnellement je manquais de frissons.
J'aimerais une plus forte dose d'angoisse. L'intrigue alors ; encore un tome qui ne fait pas la jonction, ou n'expose pas un début de conflit, qui a on propre fil conducteur. C'est sur ce point-là que ma note a augmenté, parce que la trame narrative est encore bien mieux préparée. Cependant, j'ai eu un "tilt" sur deux passages, qui m'ont paru moins cohérents, je n'irais pas jusqu'à bâclés, mais c'est dans l'idée. Dans le premier, c'est une situation d'où le héros s'extirpe légèrement trop facilement ; dans la seconde, un stratagème utilisé m'a déçue, étant vu et revu...


Les personnages sont vraiment attachants, Morgan qui n'est présent que dans ce tome est banal, tandis que Tom, l'Epouvanteur et Alice sont de plus en plus adorables. Leurs personnalités, bien affirmées, et j'apprécie tellement ce trio. Dommage d'autre part, qu'on voit moins la mère de Tom, j'aurais aimé qu'elle tienne un rôle plus important. L'univers qu'on commence à connaître, le Comté, ces terres si particulières, dont on apprend sans cesse des choses ; j'y adhère complètement. Le contexte m'émerveille, j'ai déjà hâte de le retrouver.


Après la lecture d'un autre emprunt, je passe à la suite, car je suis désormais absolument addict à cette série, alors qu'au début cela me plaisait sans pour autant me rendre dingue. Je le conseille, pas aux âmes trop sensibles (puisque visiblement ce n'est pas recommandé à tous).

L’auteur continue de développer progressivement la personnalité, les caractéristiques et le passé des différents personnages. Tout comme pour les précédents
tomes, l’intrigue est très bien écrite. Le style, fluide et imagé, décrit parfaitement l’univers dans lequel évoluent nos personnages.

Bref, dans l'ensemble, "Le secret de l’épouvanteur" est tout aussi réussi que les précédents tomes même si j’ai trouvé l’intrigue un peu plus longue à démarrer. Mais une fois le livre refermé, on n’a qu’une seule envie : découvrir la suite des aventures de Tom !
Note : 4.25/5

Posté par Lapassiondelire à 14:37 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


14 février 2015

La malédiction de l'épouvanteur de Joseph Delaney

La malédiction de l'épouvanteur de Joseph Delaney

 

 

51YxGUP-MbL

Auteur:Joseph Delanay.                                                                        

Editeur :Bayard Jeunesse .

 

Collection : /.

 

Parution : novembre 2007 .

Nombre de pages : 362 pages .

 

 

4ème de couverture :

L'Épouvanteur et son apprenti, Thomas Ward, se sont rendus à Priestown pour y achever un travail. Dans les profondeurs des catacombes de la cathédrale est tapie une créature que l'Épouvanteur n'a jamais réussi à vaincre.
On l'appelle le Fléau.
Tandis que Thomas et M. Gregory se préparent à mener la bataille de leur vie, il devient évident que le Fléau n'est pas leur seul ennemi.
lanquisiteur est arrivé à Priestown.
Il arpente le pays à la recherche de tous ceux qui ont affaire aux forces de l'obscur ! Thomas et son maître survivront-ils à l'horreur qui s'annonce ?


 

Avis :
Parlons de l'intrigue. A ce niveau-là, elle est plus complète, plus intéressante, très rythmée et animé. Il y a énormément d'évènements, qui nous font accrocher de pis en pis à l'histoire. Il y a de nouveau la présence de l'originalité et de l'exceptionnelle créativité de l'auteur.
De ce côté, abrité du vent, tout était tranquille. Des arbres centenaires enveloppaient de leur ombre d'anciennes pierres tombales.



Quant à l'écriture, c'est hyper additif, et dès qu'on fait une pause dans la lecture, on a hâte d'y replonger. J'attends encore
les frissons, je manque de peur. Néanmoins, sont apportés de nouveaux éléments sur cet univers si précieux, si étrange, si mûri. J'adore quand on en apprend davantage. Belle fluidité. Les personnages de leur côté, sont de plus en plus attachants, il y a quelques révélations pimentant le tout.

Tom est apprenti depuis plus de 6 mois auprès de l’épouvanteur. On monte dans les difficultés. Nos héros vont être confronté à une créature terrifiante et sans précédent. Tom commence à avoir de l’assurance dans son métier à découvrir la vie, à approfondir les choses, que tout n’est pas toujours tout blanc ou noir ; que l’un ne peut exister sans l’autre et inversement. De plus, il apprend beaucoup de choses sur la vie passée de son maître. L'épouvanteur, quant à lui, est confronté à son passé qui lui revient comme une claque dans la figure. Mais l’expérience faisant la différence John agit avec assurance. Alice, elle, a de nouveau sauvé la vie de Tom et, dans la foulée, celle de l'épouvanteur.

Au fur et à mesure de l'histoire, l’atmosphère et les événements deviennent plus sombres et inquiétants et se sent comme aspiré dans les pensées des personnages.
On en apprend plus sur le passé des différents personnages, ce qui leur donne encore plus de profondeur et de relief. L’auteur en profite
pour dénoncer une des hontes de notre passé , à savoir la chasse aux sorcières . Il nous montre les limites vite atteintes de ces formes de persécutions pour maintenir les peuples dans la terreur, l’angoisse, l’ignorance et l'obscurantisme. Il nous montre bien sûr l’absurdité de telles situations avec les épreuves de la question, de l’eau et du bûcher.

Un nouveau personnage très réussi qui n’est autre que la menace en elle-même ; le Fléau. Ses méthodes sont sournoises et horribles. Quand quelqu’un lui résiste la solution est radicale pour la victime. Ce personnage possède une âme littéraire très présente instaurée par la forme d’intelligence ou de pré-science qu’à voulu lui donner l’auteur . On pourrait presque s’endormir sans que l’on se rende compte qu’ensuite il ait perverti nos songes pour nous manipuler et nous faire plier à sa volonté.

Donc meilleur que son précédent . Les personnages sont plus développés, l'intrigue est fournie et poignante, le style d'écriture vous emporte au-devant de toutes les idées et nouveautés offertes par Joseph Delaney. Je suis très convaincue et vous le conseille vivement.

 

Ma note : 4.25/5 .

Posté par Lapassiondelire à 18:48 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 décembre 2014

Chronique l'apprenti épouvanteur de Joseph Delanay

                              Chronique l'apprenti épouvanteur de Joseph Delanay

 

 

Auteur :  Joseph Delanay .                                                                           epouvanteur

Editeur : Bayard Jeunesse .

 

Collection : /.

 

Parution : 10 mars 2005 .

Nombre de pages : 276 pages .

 

 

4ème de couverture :

Tom est le 'septième fils d'un septième fils' et possède un don particulier pour voir et entendre ce que le commun des mortels ne voit ni n'entend. Il a donc les qualités requises pour devenir l'apprenti de l'Epouvanteur. A treize ans, apprendre à chasser sorcières, gobelins, spectres et autres esprits malfaisants lui paraît autrement excitant que de soigner les cochons et épandre le fumier. Tom entame donc son apprentissage auprès de l'Epouvanteur, qui le teste dès la première nuit en l'enfermant, tout seul, dans une maison hantée. Mais le pire reste à venir.


Avis :

Dès le début on est irrémédiablement plongé dans l'histoire.
Les parents de Tom, un septième fils d'un septième fils, n'ont pas d'autre choix que de confier son avenir et son éducation à l'épouvanteur du Comté. Mais sa descendance particulière n’est pas la seule condition qui fait de lui un apprenti hors norme.
Il a une sensibilité particulière. Il voit et entend des choses que le commun des mortels ne peut pas ressentir. Il y a tout un mystère sur sa parenté avec sa mère. On ne sait pas vraiment ce qu’elle est. Elle vient d’un autre pays ; apparemment la Grèce
. Mais elle joue surtout un rôle sur le destin de son fils. Elle lui a transmit son don et bien plus sûrement. Ce qui fait de lui un apprenti d’un gabarit spécial, que ces prédécesseurs n’étaient pas, puisqu’ils sont tous morts dans leur formation.

Mis à part ces éléments particuliers, que l’on apprend au fur et à mesure, et bien d’autre. Tom commence son apprentissage d’épouvanteur auprès de son maître . Son début est assez fort en ressentit puisque l’on se recroqueville aisément dans son lit aux épreuves de la colline aux pendus et à la maison hantée.

Comme toute formation, on acquiert de l'expérience mais on fait aussi des erreurs. Mentir à son maître sera l’une de ses premières, qui aura des conséquences définitives pour lui. Il aura à affronter la première créature la plus malfaisante de tout le pays depuis longtemps. Et aussi décider du sort des gens.
Au court de ses épreuves et de son apprentissage on découvre un monde rempli de magie bien sur mais aussi de créatures horribles avec des définitions particulières pour ce monde (notamment les gobelins). Une sorte de chat très spécial et affectueux fait son apparition.

Bref une histoire très prenante. Accessible au plus jeune comme au plus grand pour notre plus grand plaisir. L’histoire est bien présentée, menée et bien expliquée aussi.

Les épreuves que Tom aura à affronter ne sont que les prémices d’un mal encore plus grand, que les plus sensibles ou les plus expérimentés ont ressentit dans l’air et l’atmosphère du monde. Annonçant l’ampleur et puissance du récit futur et donc introduisant plusieurs tomes.

Ma note : 4.25/5 .

 

Avis d'une amie :

☆Bonjour tout le monde ,j'aimerai partager avec vous mon avis sur le livre "L'apprenti épouvanteur".
Tout d'abord, sachez que j'ai trouvé ce livre très intéressant et j'espère vraiment que vous l'aimerais autant que moi!
Ce livre vous emmènera dans un monde fantastique certes, mais aussi très mystérieux et parfois même inquiétant. Une chose est certaine, ne vous étonnez pas si certains passages vous font trembler de peur!!!
En ce qui me concerne, j'ai trouvé l'histoire tout à fait captivante mais j'ai un peu moins aimé l'univers effrayant voire morbide du livre.
En tout cas, très bonne lecture à vous tous et à très bientôt j'espère! ☆

 

Sa note : 3.75/5

 

 

Posté par Lapassiondelire à 14:09 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,