07 mars 2015

Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom Riggs

Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom Riggs

 

 

 

 celine-online_miss-peregrine-enfants-particuliers_livreAuteur : Ransom Riggs.  

Editeur : Bayard Jeunesse.

 

Collection :/.

 

Parution : 31 mai 2012 .

Nombre de pages : 432 pages  .

 

4ème de couverture :

Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l'avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie.
Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d'un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d'enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s'enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l'île si chère à son grand-père.
En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s'ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître…

Avis :

Le livre en tant qu'objet est juste sublime puisqu'il est décoré sur chaque page, le papier est épais, la couverture soignée, ainsi que le dos et l'arrière de l'ouvrage. Il pèse lourd dans les mains malgré son format moyen. Il est rempli de photo que l'auteur précise comme "sans trucage et authentique " et j'ai apprécié les feuilleter avant ma lecture. Elles ne révèlent rien sur l'intrigue puisse qu'il faut lire le livre pour comprendre à quoi elles font référence . Il y a un truc tout simplement magnifique dans ce livre, c’est qu’au fur et à mesure de l’histoire, au fur et à mesure des découvertes, nous avons droit à des photos, comme un album souvenir, comme une reconstruction à temps réel d’un passé raconté mais jamais vécu. Miss Peregrine et les enfants particuliers est un livre poétique, magnifique et mélancolique, avec cette petite pointe d’espoir qui nous donne confiance en l’avenir.

Jacob est le petit-fils d’Abe et tout jeune il a été bercé par les récits et les photos de ces enfants. Au début il y a cru mais au final il a pensé que c’était un conte de fée. Jacob se trouve isolé. Différent. Il a grandit et a maintenant 16 ans et face à un évènement traumatisant (la mort d’Abe), il va rechercher des éléments sur le passé de son grand père et tenter de mieux comprendre le personnage adoré .


On se retrouve très vite projeté dans l'histoire qui débute dans nos années et va ensuite alterner entre la seconde guerre mondiale et le présent.
Ramson Riggs arrive à innover avec un thème exploité qui est celui de la seconde guerre mondiale tout en le mélangeant aux enfants particuliers et je trouve ce cocktail vraiment superbe !

Si certains l'ont jugés légèrement inquiétant par sa couverture, il n'en fut rien pour moi et c'est plutôt intriguée quand j'ai commencé ce livre. J'ai avalé tout bonnement ces 432 pages.

432 pages qui se lisent relativement vite car nous n'avons pas affaire à de grandes narrations. Les pages sont aérées, la police n'étant pas spécialement grande mais les interlignes sont plutôt espacés. De plus, certaines pages ne comportent qu'une photo, ou le numéro du chapitre.
Puisque j'évoque ces photos, si étranges et si bizarres mais qui attirent immédiatement l'attention , je tiens à préciser, pour augmenter l'étrangeté du bouquin, qu'une note en fin de roman nous apprend que très peu d'entre elles sont truquées. Je serais curieuse de savoir lesquelles !
Ces photos apportent un plus à l'histoire. Elles nous permettent de mieux entrapercevoir les choses, les personnages, les lieux. Elles m'ont permis de mieux me figurer ce "monde".

Les personnages sont très attachants, j’ai été captivée par tous ces êtres aux pouvoirs surnaturels. Ces enfants si particuliers sont l’incarnation de la gaieté à l’état pur : toujours enjoués et joyeux, ils nous contaminent avec leur bonne humeur. En même temps, un sentiment de tristesse nous habite quand on sait qu’ils restent coincés dans la boucle, prisonniers dans leur époque et dans leur propre corps.
Après avoir fini le premier tome, j'ai vraiment envie de savoir la suite et de continuer à suivre les péripéties de Jacob, personnage auquel je me suis attaché ainsi que les enfants particuliers , il reste une part entière de mystères à découvrir !

Le livre amène aussi à réfléchir sur la question de l’immortalité, de l'enfermement et des persécutions fait aux Juifs - ce qui est d’ailleurs précisé sur la quatrième de couverture du livre. De plus, l'histoire ne nous laisse pas de marbre. Je tiens à préciser que les horreurs de la seconde guerre, la persécution des juifs ainsi que le nazisme, sont très en arrière-plan dans ce premier tome. Certes étrange, je ne l'ai pas trouvé effrayant, et il demeure dans le genre fantastique pour moi. Mais le film peut être adapté d'une autre manière...

Ce livre est un vrai coup de cœur puisque je suis tombé sous le charme de ces enfants ainsi que du monde créé par Ransom Riggs.
Pour décrire ce livre, un seul mot me vient : particulier. Mais ce livre prend sa force de part un magnifique travail d'édition qui lui a donné une couverture intrigante qui attire l'œil. C'est vraiment un magnifique objet. Si on peut lui reprocher quelques défauts d'un premier tome, à savoir un début un peu lent le temps d'installer l'histoire, il n'en fut pas moins une lecture addictive et très mystérieuse ! Le nazisme et la seconde guerre sont plutôt en second plan, mais ils vont prendre de l'avant dans le second tome (la fin le suggère...)

Et si vous ne voulez toujours pas le lire , le roman va être adapté au cinéma par notre chère Tim Burton , j'ai un peu peur qu'il soit complètement ..... réinventer et que ce soit une mauvaise adaptation du roman ( contrairement à la classification du futur film , je ne qualifierais pas ce roman d'épouvante ou d'horreur ) .

"Miss Peregrine et les enfants particuliers", le trailer .

 

En lecture commune avec Johanne des Chroniques de Johanne .

La chronique de Johanne <=

Ma note :  coup de coeur .

 

Posté par Lapassiondelire à 08:25 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,