02 mai 2015

The avengers : Age of Ultron de Robert Joss Whedon

The avengers : Age of Ultron de Joss Whedon

 

Titre: The avenegers : age of Ultron .Avengers-2-150224-02

Réalisateur : Joss Whedan .

Avec :  Robert Downey Jr , Chris Evans , Scarlett Johansson ...

Genre : Marvel , Action , Aventure ....

 

Nationalité : Américain .

Sortie : 29 avril 2015 .

 

Sypnosis : 

Alors que Tony Stark tente de relancer un programme de maintien de la paix jusque-là suspendu, les choses tournent mal et les super-héros Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, Black Widow et Hawkeye vont devoir à nouveau unir leurs forces pour combattre le plus puissant de leurs adversaires : le terrible Ultron, un être technologique terrifiant qui s’est juré d’éradiquer l’espèce humaine.
Afin d’empêcher celui-ci d’accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, les entraînant dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps …

Avengers, L’Ère d'Ultron - Bande-annonce teaser en VF | Marvel Officiel HD

Avis :

Nous n'avons jamais vu les Avengers aussi divisés, brisés, incertains. Ce film à un côté très psychologique, on entre dans les peurs des Avengers, on voit leurs plus grandes faiblesses et c'est très, très fort. Bien sur de l'action au rendez-vous et quels scènes d'actions ! Époustouflantes, comme toujours, et très bien rythmée ce qui fait qu'on à pas du tout l'impression d'en avoir trop d'un coup où pas assez. De l'humour toujours, dieu qu'on rit dans ce film, les vannes des Avengers sont toujours aussi horripilantes. Et du drame aussi, suffisamment pour m'en faire pleurer à la fin du film.

Un truc que j'ai énormément aimée dans ce deuxième Avengers, c'est que le film prend le temps de développer chaque personnage, il n'y en à aucun de délaisser, contrairement au premier Avengers où Clint Barton par exemple était quasi juste un pantin. Mais là non le film dure peut-être 2h20 mais cela permet de développer correctement l'histoire de chacun et de la faire évoluer avec complexité et intensité et cela j'en suis très contente ! L'histoire en elle-même est vraiment bien, on entre facilement dedans, on est captivé rapidement et on à envie de continuer jusqu'au bout pour savoir ce qui va se passer. Ultron est un méchant excellent, à la fois nuancé et charismatique, certainement l'un des méchants que j'ai préférée parmi tout les Marvel. Pour les romances, je ne sais pas pour vous mais après Avengers 1, j'attendais avec impatience de voir la relation de Clint et Natasha évoluer dans ce deuxième opus...

J'aime beaucoup aussi la découverte du passé de chacun même si celui de Natasha reste toujours aussi vague et que ça m'énerve car cette fille est un pur mystère

Cela m'a grandement déçue en vu de la relation que j'attendais d'eux mais ce n'est pas désagréable dans l'histoire et cela ne sonne pas faux. J'ai en revanche beaucoup aimée que Clint soit beaucoup plus présent et beaucoup plus développé, Jeremy Renner est un acteur exceptionnel et il méritait vraiment cette grande place qu'on lui donne. Sinon, énorme coup de coeur pour les personnages des jumeaux Maximoff, Wanda et Pietro, où Quicksilver et Scarlet Witch qui sont juste excellent . Les acteurs, merveilleux, à coupés le souffleEt quel duo, fusionnel et complexe, intéressant et fort, ils sont mon plus gros coup de coeur du film ces deux personnages sont hyper fascinant et la fin m'a juste détruite pour eux .
Atroce, fort, hyper bien fait et cruel. En tout cas, ils sont la révélation d'Avengers : L'Ere d'Ultron !
Donc, pour conclure, un grand film, magnifique, on retrouve tout le monde, Tony, Steve, Thor, Natasha, Bruce, Clint, Nick Fury, Maria Hills, War Machine, le personnage d'Anthonie Mackie dont j'ai oublié le nom, de nouveaux personnages fascinants, une ambiance oppressante et forte .
En bref , ne vous arrettez pas à cause des commentaires négatifs :-)

 

 

Note : 4,5/5

Posté par Lapassiondelire à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


22 avril 2015

Insurgent de Robert Schwentke

Insurgent de Robert Schwentke

 

Titre: Insurgent .249fc132-a7d3-11e4-be0e-005056b70bb8

Réalisateur : Robert Schwentke .

Avec :  Shailene Woodley , Théo James , Kate Winslet .

Genre : Monde Post-Apocalyptique , Action , Dystopie .

 

Nationalité : Américain .

Sortie : 18 mars 2015 .

 

Sypnosis : 

Tris part à la recherche de réponses et de nouveaux alliés dans

Les ruines d’un Chicago futuriste. Tris (Shailene Woodley) et Quatre (Theo James) sont désormais des fugitifs recherchés par Jeanine (Kate Winslet) la tête dirigante des Érudits, un groupe assoiffé de pouvoir. Dans une course contre la montre, ils devront découvrir la raison pour laquelle les membres de la famille de Tris ont sacrifié leur vie et ce pourquoi la chef des Érudits veut à tout prix les arrêter. Hantée par ses choix passés et tentant désespérément de protéger ceux qu’elle aime, Tris, accompagnée de Quatre, devra faire face à des défis insurmontables afin de dévoiler le secret du passé qui déterminera le futur de leur monde.

Divergente 2: l'insurrection Bande annonce VF + News Cinéma (2015) - Shailene Woodley HD

Avis :

Cette suite est de très bonne qualité. Un mélange d'action, de rebondissements avec une touche de romance, ajoutez à ça un jeu d'acteur tout à fait convainquant : voilà un film divertissant ; on ne voit pas les deux heures passer. Il est dans la continuité du premier film, le manque d'action pointé du doigt dans le dernier est rattrapé, ici avec toutes sortes de combats plus ou moins épiques (dans le sens premier de l'adjectif; ce n'est pas péjoratif). J'ai également beaucoup apprécié la bande originale du film. Bref, un bon mélange qui fait de cette suite un film agréable.

Les simulations étaient superbes, bien construites, les effets spéciaux spectaculaires ...
Les paysages étaient magnifiques chez les fraternels, les décors époustouflants comme chez les sans factions ...
Les musiques sont magnifiques, je les écoute en boucle.
J'aimerais à présent parler des personnages. Et notamment des personnages secondaires, quasi inexistants...
Tout d'abord Marcus, qui est censé jouer un rôle vraiment important au sein de l'histoire, et qui est également censé être à l'origine des tensions dans notre couple favoris, Tris et Tobias... Tensions inexistantes aussi... L'instabilité de leur relation présente dans le livre n'a pas été retranscrite à l'écran, ils vivent une histoire idyllique, Le problème de confiance n'existe pas... Tout va bien, ils sont heureux, amoureux, no problem! Bon, on va dire que ça ne m'a pas déplu, ça m'avait un peu saoulé que Tris joue la suicidaire , heureusement qu'ils l'ont un peu calmée dans le film.
Evelyn, jouée par Naomi Watts, que j'ai trouvée un peu beaucoup trop jeune pour être la mère de Tobias et l'ex-femme de Marcus... Mais elle a très bien rempli son rôle. Sa relation avec Marcus est inexistante aussi... forcément, on le voit seulement pendant 11 secondes et demi, le temps de dire "Eh Fils, faut qu'on parle". J'aurais vraiment aimé voir leurs affrontements, qu'on dévoile un peu plus qui il est, qu'on sache quel est son but ...
Christina, qu'on ne voit que le temps des retrouvailles avec Tris, qu'elle la serre dans ses bras, lui demande Où est Will, et que quand elle apprend que finalement, c'est elle qui l'a tué, elle lui dit .... Ah ben non, elle dit rien. Et Tris non plus. Elle ne excuse même pas. Elle n'en a pas eu besoin en tout cas, puisque Christina à eu l'air de lui avoir pardonné quand elle s'est rangée de son côté chez les Sans-factions...
J'ai été ravie de rencontrer - enfin!- Uriah! Malheureusement, on ne le voit que rarement, comme ses copains les personnages secondaires... On ne sait pas d'où il sort, d'un coup c'est le meilleur ami de Tris, alors qu'elle ne le connaît pas ...  Zeke n'existe pas .


Tout d’abord, je tiens à dire que le fait de bien connaitre les livres et de les avoir adorés ne m’a pas empêché d’apprécier le film, mais ça ne sera surement pas le cas de tout le monde. À vous de voir si vous pouvez ne pas trop prendre à cœur les nombreuses différences film/livre et apprécier la qualité cinématographique du film... !
Bon... le point de vue subjectif disais-je… alors là, le bateau s'éloigne toujours plus des côtes. Les "oublis" et autres passages sous silences de certains éléments dans le premier film m'avaient parus compréhensibles. Ici, en revanche, c'est la bérézina. En gros, voilà la métaphore : les producteurs ont pris le tronc de l'arbre et l'ont rapiécé jusqu'à obtenir un truc qui pourrait être potable en en faisant le moins possible. Je n'ai pas compris les choix cinématographiques.
 

Vous pouvez aller voir ce film sans appréhension si vous n’avez jamais lu les livres (ou si vous les avez lus et que, comme moi, les différences ne vous empêcherons pas d’apprécier le film). Et pour ceux qui les ont lus et qui veulent quand même aller le voir malgré les divergences (mort de rire...) par rapport au livre, essayez de prendre le massacre de scénario (j’exagère) au second degré ; ça vous aidera à faire passer la pilule.
Pour conclure , un assez bon film .

 

 

Note : 4/5

Posté par Lapassiondelire à 15:51 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

18 février 2015

Les nouveaux héros de Don Hall

               Les nouveaux héros de Don Hall

 

 

 

7776560649_les-nouveaux-he-ros

Titre: Les nouveaux héros .

Réalisateur : Don Hall , Chris Williams .

Avec ( voix ) : Scott Adsit , Ryan Potter , Danielle Henney .

Genre : Animation , aventure , action , comédie , famille .

 

Nationalité : Américain .

Sortie :11 février 2015 .

 

Sypnosis : 

Un génie de la robotique nommé Hiro Hamada se retrouve embarqué dans un complot criminel qui menace de détruire la paisible ville high-tech de San Fransokyo. Avec l'aide de son plus proche compagnon - un robot nommé Baymax -, Hiro s'associe à une équipe de jeunes amateurs qui s'est donnée pour mission de sauver la population.

Les Nouveaux Héros - Nouvelle Bande-Annonce en VF

Avis :

Pour commencer , nous avons du mélange entre du Marvel et du classique de Disney, et le résultat est juste magnifique. Au niveau de l’esthétique pour commencer, c'est tellement beau .

J'ai été très agréablement surprise... Marvel/Disney, on préfère rester sur ces garde. Mais le film commence et on est plonger directe dans cette ambiance I-tech qu'est celle de la magnifique ville entièrement recrée (j'ai bien dit entièrement, les moindres maison, arbre rue on été mise sur un plan de lequel évolue les personnages) de SanFransokyo.
On nous présente deux personnages, deux frères 'parteners in crime', soudé, malgré leurs différences d'âges, par la sciences. Tadashi et Hiro Hamada sont des héros auquel on s'attache très très très rapidement, parce qu'on se reflet en eux, dans leur relation: l'amour fraternelle à l'air d'être au coeur des préoccupation actuelle chez Disney.
Et puis viens le drame et la perturbation .

Ce n'est qu’après que cette relation brisé par l'incendie qu’apparaît réellement Baymax .
Baymax, n'est pas une mascotte, comme Olaf dans la reine des neige, Pascal dans Raiponce et comme dans moulte film Disney...
Baymax est un personnage clé de l'action, caché sous son aspect mignon sur lequel joue le studio.

Ce film est un bouillon d'émotion,on rit, on est surpris, en colère... on s'attend a un "Marvel" de super-héro avec des grandes batailles et des explosions des bam, crash, boom, *hurlement de population*...
Et on rentre dans un film doux, un peu triste, très humain avec des paysages qui le sont tout autant...

Ce film est une belle surprise ! Du moins, je ne m'y attendais pas. La bande-annonce me laissait présager un film d'animation sympa, fun, sans plus. Eh bien non ! Ce nouveau Disney est fun, coloré, visuellement beau, bref, un très bon film. Ce nouveau Disney, comme vous l'aurez compris, est concentré sur les super héros, un genre d'actualité vu les films Marvel et DC sortant souvent. Eh bien, ce Disney est adapté du comics Marvel, "Big Hero 6", n'ayant pas lu le comics, je ne peux pas dire si il est adapté du pied à la lettre au comics. Mais, personnellement, je trouve le film bien comme il est. Les personnages sont vite identifiables et attachants, certains préféreront Baymax, ce robot gentil et parfois touchant, qui fut le personnage le plus utilisé pour la promo du film. Le méchant du film remplit le boulot de ce que doit être un méchant, donc rien de très spécial, sympa. Ce film contient un clin d'oeil très sympa, je ne vais pas spoiler, mais certains se doutent peut être de qui c'est.

Le scénario est appréciable, quoique quelconque. L'animation, encore une fois utilisée avec la technologie 3D, est bien utilisée, ce qui rend ce film visuellement beau, mais je préfère quand même l'animation 2D, donc faite à la main, je trouve que ça rend un film d'animation bien plus beau selon moi, preuve avec les films d'animations Ghibli, bref, les films d'animations japonais, j'ai toujours trouvé leurs dessins magnifiques et somptueux, c'est souvent même ce qui rend un film meilleur, sans oublier la mise en scène, le scénario etc... Je ne vais pas tourner autour du pot malgré ça. Les Nouveaux Héros (ou Big Hero 6 pour les intimes) est un Disney qui complète le carnet de charges d'un film d'animation. Les jeunes enfants vont sûrement adorer ce film, je n'en doute pas, les adultes, ou les parents, pourraient aussi y trouver leur compte avec ce film. Très bon film d'animation même si il ne manque pas des stéréotypes habituels mais ce n'est pas ce qui m'a le plus dérangé. Allez voir ce film pour avoir votre avis !
Et tout le reste est réussi, le film traite son personnage principal avec une incroyable sensibilité, que ce soit dans son fort intérieur que dans sa relation au personnages secondaire, et plus particulièrement bien sur a Tadashi, et a Baymax. Je trouve ça d'autant plus fort pour ce premier qu'on installe vraiment quelque chose de fort entre eux et dans un laps de temps très court .


Je ne saurais que trop vous conseiller d'aller le voir, comme un disney bien sur et non comme un marvel même si les personnages en sont inspiré, il y a de l'émotion, c'est drôle, c'est beau, il y a tout ce qu'il faut pour passer un super moment .
Cependant une question me brûle les lèvres: que nous apprend-t-il? Quel est la morale?
Cela ne détruit en rien le film, absolument pas. C'est la réflexion qu'on en a après qui reste en suspend.

Je pense donc que ce film est très bon.

Je pense même qu'il a un scénario bien plus intéressant que d'autres Disney plus récent!
Dernier point, mais non le moindre, la musique. Le titre "Immortal" des Fall Out Boy passe a merveille, un bijou ( que je ferai écouter ;-) )


We can be Immortals !

 

 Note : 4.5/5

 

Posté par Lapassiondelire à 16:14 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 janvier 2015

Hatchi de Lasse Hallström

                                       Hatchi de Lasse Hallström

 

560_100585Titre: Hatchi                                                                                                                        

Réalisateur : Lasse Hallström

Avec : Richard Gere , Joan Allen , Sarah Roemer

   

Genre : Drame , amour , fidélité 

Nationalité : Américain

Sortie : 9 juin 2010

Sypnosis : 

Pour Parker, professeur de musique à l'université, l'arrivée du chien Hatchi dans la famille fut un heureux événement. L'animal prit sa place auprès de chacun, mais c'est avec Parker qu'il passait le plus de temps. Chaque matin, le chien accompagnait son maître à la gare où il prenait son train, et chaque soir, l'animal venait l'y attendre. Cet attendrissant rituel rythmait la vie de tous ceux qui en étaient témoins... jusqu'au jour tragique où Parker ne revint pas. Hatchi continua à l'attendre. Il l'attendit chaque jour, jusqu'à la fin. À force de fidélité et de patience, l'animal devint non seulement une légende, mais il bouleversa tous ceux qui connurent son histoire.

 

 


Avis :

Hatchi, c'est tout d'abord l'histoire d'un chien et de son maître, qui se sont rencontrés sur le quai d'une gare et qui sont devenus inséparables. Mais Hatchi, c'est surtout un film bouleversant tiré d'une histoire vraie, l'histoire d'Hachiko, un chien qui ne vit que pour son maître.

Au début du film, Hatchi se retrouve abandonné sur le quai d'une gare. Parker, professeur de musique à l'université, trouve le chiot et décide de l'emmener chez lui. A partir de ce moment, commence une réelle histoire d'amour entre l'animal et l'homme.

Pendant toute la durée du film, on suit l'évolution de l'histoire qui lit ces deux êtres. Hatchi accompagne son maître tous les matins sur le quai de la gare, où ils se sont rencontrés, et il revient le soir le chercher. Leur vie se passe ainsi, pendant plusieurs années. Mais un jour, Parker ne revient pas du travail le soir. Démarre alors le flot de larmes. (Un conseil : sortez vos mouchoirs dès ce moment-là car vous vous ne vous arrêterez pas de pleurer
d'ici la fin du film.) Pendant neuf ans, le chien attend désespérément le retour de son maître. On se prend alors à avoir de la pitié pour ce pauvre chien, qui ne demandait rien d'autre que de finir sa vie aux côtés de son maître bien-aimé.
Ces animaux ne devrait pas être traités comme certains le sont de nos jours. Beaucoup d'émotion sera au rendez-vous.

Le dresseur tient un rôle très important dans la réalisation de ce film lui aussi, même si le spectateur ne le voit pas, étant donné qu'il reste derrière les caméras. Ce dernier devait faire en sorte que le chien considère Parker (Richard Gere) comme son vrai maître. On en conclut donc que ce ne fut pas une mince affaire de réaliser ce magnifique film.

Un film magnifique qui en fera pleurer plus d'un et qui en charmera plus d'une, grâce au talent et au charisme incroyable de Richard Gere. Une superbe histoire, à ne pas rater !
Note : Énorme coup de coeur .

 

 

 

Posté par Lapassiondelire à 09:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,